Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le cinéma de Minuit

Cycle : Raretés, Curiosités : Avis Express

22 Octobre 2008 , Rédigé par Fred Publié dans #Mes Critiques





























L'homme perdu
de et avec Peter Lorre *** Un médecin qui soigne des réfugiés dans des camps est en fait un homme en fuite après avoir assassiné plusieurs femmes. Il est retrouvé par un de ses anciens collègues

Unique réalisation de Peter Lorre, un film qui fait effectivement penser par certains partis pris photographiques d'ombres et de lumières à La nuit du chasseur de Laughton. Un film étrange, pas inintéressant, à la fin un peu confuse. Peter Lorre donne quelques clins d'oeil à M de Fritz Lang de temps en temps.


La belle Meunière de Marcel Pagnol *** Franz Schubert pour retrouver l'inspiration musicale arpente les sentiers de campagne quand il sympathique avec un meunier qui lui offre du travail. Il tombe amoureux de sa fille, mais celle-ci se fait remarquer par le châtelain du coin.

Un curieux film totalement inhabituel chez Pagnol, on se demande ce qui a pût l'attirer. Le début est assez rasoir et il ne faut pas être indigeste aux chansons de Tino Rossi. La deuxième partie avec l'arrivée du châtelain est plus intéressante et devient agréable. C'est cependant un film mineur chez Pagnol, le Rouxcolor a également ses limites, on croirait regarder presque un film colorisé. Une véritable curiosité en tout cas.

J'ai quelques retard à rattraper, me tarde de voir Bardelys The Magnificent dont j'ai lu beaucoup de bons avis.







Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article